Références

Missions G2 AVP, G2 PRO et G4 pour bâtiments commerciaux à Anse (69)

Dossier : LY 207977
Affaire : Bâtiments commerciaux – ZAC Bel Air à ANSE (69)
Maître d’ouvrage : BULTEAU Promotion
Mission(s) : G2 AVP, G2 PRO et G4 (Norme NFP 94 500)
Domaine d’intervention : Bâtiment industriel et soutènement
Antemys - G2 AVP, G2 PRO, G4

Mission

Ce dossier a été traité en plusieurs phases entre 2019 et 2021, tout d’abord en avant-projet (mission de type G2 AVP), puis en phase projet (mission de type G2 phase projet) vis-à-vis des problématiques d’amélioration de sols et de stabilité et soutènement, puis enfin en phase de suivi géotechnique d’exécution (mission de type G4) pendant la réalisation des travaux. Les différentes missions ont notamment compris :

  • L’établissement et la réalisation de plusieurs campagnes de reconnaissances in situ, dont des sondages pénétrométriques, fouilles à la pelle hydraulique et forages destructifs (entre 10 et 30 m de profondeur) avec enregistrements de paramètres et essais pressiométriques. Des essais en laboratoire ont été réalisés sur certains échantillons de sols (identifications GTR).
  • L’étude des terrassements en déblais/remblais, nécessaires à l’aménagement des plates formes amenées à recevoir les bâtiments commerciaux, avec estimation des tassements sous remblais, amélioration de sols par inclusions et solutions de fondations à retenir dans ce contexte.
  • La vérification de la stabilité des talus dans le cadre des aménagements, notamment vis-à-vis de bassins d’orages bordant l’aval du projet,
  • Le dimensionnement de soutènements en béton armé en L et/ou en T pour les talus à l’amont de la plateforme en déblai.

Contexte du dossier

La complexité du dossier tient dans :

  • Le contexte du terrain au droit du projet, situé en bas d’un versant et obligeant à des terrassements mixtes en déblais/remblais pour adapter la faisabilité des bâtiments, voiries et exigences PMR.
  • La réalisation de déblais jusqu’à 50 m de hauteur et des remblais jusqu’à 3.5 m de hauteur sur des sols de qualités moyennes et en partie compressibles.
  • la présence de bassins en bordure aval du projet, entre le terrain et la route de Villefranche (D306) à la stabilité très précaire (plusieurs glissements observés ces dernières années sur d’autres bassins dans le même alignement le long de la route et dans un contexte très similaire).
  • Les éléments précédents (sols de qualité géotechnique moyenne, compressibles et de portance moyenne), remblais et déblais assez importants en hauteur, risques de glissements, ont amené à préconiser une amélioration de sols par inclusions pour une grande partie du projet. Une solution de colonnes à modules contrôlés a été retenue (réalisée par la société MENARD), dont la réalisation a été suivie par ANTEMYS dans le cadre d’une mission de suivi géotechnique d’exécution (G4).

 

En image

Partager l'actu
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Références

Autres références similaires