Références

G2AVP, étude hydraulique la gestion des eaux pluviales et diagnostic pollution pour la construction de 8 immeubles de logements à Caluire-et-Cuire

Dossier : LY 18 7689
Affaire : Quartier Montessuy – Ilot Est – Place Professeur Calmette / Rue Paul Painlevé / Rue du Professeur Roux à CALUIRE-ET-CUIRE (69) : Construction de 8 immeubles de logements, disposés en 2 lignes de 4 immeubles dont 1 de type R+4+attique sur 1 à 2 sous-sols communs et 1 de type à R+5+attique sans sous-sols. Ces immeubles seront construits sur le site d’un ensemble immobilier ancien à démolir et marqué par la présence d’une ancienne galerie de défense militaire maçonnée datant de 1870, aujourd’hui enterrée à plusieurs mètres sous la surface du terrain actuel. Elle traverse le site longitudinalement entre les deux lignes d’immeubles actuels et projetés, avec un tracé désaxé par rapport aux deux rangées de bâtiments. Cette galerie sera conservée et réhabilitée par la Ville de Caluire et Cuire.
Maître d’ouvrage : LYON METROPOLE HABITAT
Mission(s) : G2AVP, étude hydraulique la gestion des eaux pluviales et diagnostic pollution
Domaine d’intervention : Bâtiment d’habitation
Antemys - G2 AVP

Mission

La mission confiée à Antémys pour ce projet est de type G2AVP, étude hydraulique la gestion des eaux pluviales du projet et diagnostic pollution, ce dernier étant traité par un BE spécialisé SSP, partenaire d’Antémys. Cette mission a été suivie par plusieurs interventions complémentaires, dans le but d’affiner la connaissance géotechnique du site. Ces différentes phases d’interventions comprennent :

  • La réalisation de 3 campagnes de reconnaissances in situ, incluant des sondages géotechniques de diverses natures (sondages pressiométriques, pénétromètre, fouilles à la pelle mécanique, pose de piézomètre, sondages à la tarière),
  • La réalisation de fouilles manuelles de reconnaissances de l’assise des murs en pierre de la galerie depuis l’intérieur de celle-ci,
  • La réalisation d’essais d’infiltration en forage pour la mission hydraulique (dimensionnement des ouvrages de gestion des eaux pluviales),

Contexte du dossier

La complexité de ce dossier réside principalement dans les points suivants :

  • Pour le Maître d’ouvrage : l’influence de la galerie enterrée sur la conception du projet en termes de typologie et emprise des constructions et niveaux enterrés.
  • Pour les reconnaissances géotechniques : la réalisation des reconnaissances sur un site construit en surface (immeubles anciens) et en profondeur (galerie), avec un ouvrage enterré avec des salles annexes remblayées non-visitables ou dont l’existence est simplement supposée, et la réalisation de reconnaissances manuelles en milieu confiné et difficile d’accès.
  • Pour la conception géotechnique en phase G2 AVP : le choix des modes de fondations et la définition des premiers éléments de prédimensionnement prenant en compte les interactions potentielles et avérées avec la galerie (bâtiment existant et projeté ponctuellement construits au-dessus de la galerie) pour garantir sa stabilité à long terme.

En image

Partager l'actu
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Références

Autres références similaires